CCI FRANCE JAPON

Vie des membres

Chambre  | 

Culture : Le Tour du Monde en 80 clics   
La Bibliothèque nationale de France (BnF) se numérise grâce aux technologies japonaises. Dai Nippon Printing (DNP) a conclu avec elle un accord de mécénat de compétence pour la numérisation en 3D et la diffusion d’un ensemble exceptionnel de 55 globes anciens terrestres et célestes.
Le département des Cartes et plans de la BnF conserve l’une des premières collections au monde de globes terrestres et célestes anciens, composée de plus de 200 objets. Pour cette opération de numérisation ont été sélectionnés 55 globes parmi les plus précieux, datant du XIe au XIXe siècle, d’origine française, allemande, hollandaise, italienne, anglaise ou arabe.
DNP a ensuite réalisé à la BnF une couverture complète desdits globes. Les données de cette campagne sont exploitées pour modéliser les objets en 3D à Tokyo au Japon.
Cette opération d’envergure est une première mondiale pour un ensemble aussi important de globes. DNP apporte ainsi à la BnF ses technologies de numérisation du patrimoine culturel mondial, ainsi que des outils innovants de scannérisation 3D de globes développés pour l’occasion. Cette numérisation permettra de faire tourner avec fluidité et en tous sens chacun de ces globes, objets d’art et de science, et d’en admirer en haute définition les détails difficiles à voir à l’œil nu grâce à la fonction d’agrandissement. Ces outils originaux permettent à un large public d’avoir facilement accès à ces œuvres du patrimoine mondial, souvent difficiles à exposer notamment pour des raisons de conservation.
Pont entre les cultures française et japonaise, ce mécénat de compétence par DNP permettra aussi à la BnF d’innover en proposant avant fin 2015 l’arrivée de la 3D dans sa bibliothèque numérique Gallica où les globes pourront être librement consultés. En 2016, plusieurs événements sont prévus pour valoriser le résultat de ce partenariat, notamment une exposition à Tokyo dans les locaux de DNP, et une autre à Paris, à la BnF où les visiteurs pourront découvrir les globes de façon inédite grâce à des outils innovants mettant en valeur les contenus numériques 3D haute définition. D’autres formes d’exploitation sont envisagées sur Gallica ou BnF.fr, comme une exposition virtuelle.


Innovation : Bleue comme Orange
Le 1er juillet dernier était organisé Orange Fab Asia Spring 2015 Demo Day, dans les locaux d’Orange Asia à Shinjuku. Créé par Orange Labs Japan/Korea/Taiwan, Orange Fab Asia est un programme d’incubation de trois mois organisé à Tokyo, Séoul et Taipei pour aider les start-ups asiatiques à développer leur marché. Orange met à leur disposition des locaux et ses réseaux de contacts, de distribution et d’expertise. Le programme concerne surtout les jeunes entreprises consacrées au cloud, aux objets connectés, au Big Data, à la vidéo ou aux nouvelles technologies. Venues de Tokyo, Séoul, Taipei ou Singapour, 24 start-ups ont rencontré des investisseurs et des partenaires éventuels et ont présenté leurs projets lors de pitch sessions et sur leurs demo booths. La CCI France Japon et Business France étaient partenaires de cette journée de démonstration. La Chambre avait proposé deux sociétés : Oustanding Technology et Anyware Video.


Aéronautique : Du nouveau à l’arrière des avions ?
Airbus et JAMCO ont signé un accord pour le développement, la fabrication, la distribution et la maintenance d’un nouveau module d’office arrière et de toilettes pour les avions A350 XWB d’Airbus. Appelé ICE Rear Galley, ce produit permet d’offrir plus de sièges passagers sans altérer leur confort. Il sera disponible dès 2018 pour les compagnies aériennes. JAMCO devient ainsi un fournisseur de premier plan pour les cabines d’Airbus.


En vol : Du japonais au menu !
Soupe miso, pickles et umeboshi : depuis le 2 juillet, Air France offre la possibilité à ses passagers de Première classe et de classe Affaires de déguster des menus japonais typiques sur ses vols en partance et à destination de l’Archipel (départs de Paris, Tokyo et Osaka). Les voyageurs peuvent choisir entre un menu occidental ou japonais, sans surcoût.
Les menus japonais peuvent être commandés de 90 jours à 24 heures avant le vol. Depuis un ordinateur ou un smartphone, il est possible de le réserver en même temps que son billet, de le commander en modifiant sa réservation ou au moment de l’enregistrement en ligne, et par téléphone.De célèbres chefs étoilés du Guide Michelin ont déjà préparé des menus gastronomiques accompagnés de vins sélectionnés par des sommeliers champions du monde et des experts pour les vols Air France.



Industrie : Guerbet, tout en contrastes
Guerbet (GBT) a signé un accord avec Fuji Pharma pour distribuer et commercialiser sa gamme de produits de contraste pour l’imagerie rayons X, l’IRM et la radiologie interventionnelle au Japon à partir du 2 octobre 2015. Un produit de contraste permet de mieux visualiser les organes tels que le cerveau, le rein, le foie, les vaisseaux sanguins, les articulations, l’estomac... et leurs éventuelles anomalies. Ce partenariat porte sur trois produits : Magnescope (distribué hors Japon sous la marque Dotarem, produit de contraste leader en Europe) pour l’IRM ; Hexabrix 320 pour l’imagerie Rayons X et Lipiodol pour la radiologie interventionnelle. « En ligne avec l’ambition de Fuji Phama de renforcer son offre de produits pharmaceutiques, cet accord permettra à Guerbet de poursuivre sa stratégie de croissance sur un marché clé en Asie où la radiologie - et la radiologie interventionnelle en particulier - ont un potentiel de développement important lié à l’augmentation des besoins médicaux », explique Steven Bleyl, directeur général de Guerbet au Japon. Le Japon est un marché stratégique pour les produits de contraste. Avec une population de 127 millions d’habitants et 8500 hôpitaux, il dispose d’un très grand nombre d’équipements médicaux (plus du double de la base installée en Europe).


Industrie : Traitement nouvelle génération
En juillet le ministère japonais de la Santé a accordé à Sanofi une autorisation de mise sur le marché pour l’insuline glargine. Connue sous le nom de Toujeo aux États-Unis et en Europe, cette nouvelle insuline sera disponible au Japon sous la marque Lantus XR. « Pour les patients qui ont besoin d’une insuline basale, Lantus XR pourrait avoir un impact positif sur l’hypoglycémie pendant la phase d’instauration du traitement, où un dosage précis est souvent nécessaire, et après », a déclaré le professeur Masato Odawara de la Faculté de médecine de l’Université de Tokyo. Selon le ministère de la Santé on dénombre près de 9,5 millions de personnes atteintes de diabète au Japon.


Sport : Mitsui Fudosan en or pour les JO
Mitsui Fudosan a conclu un accord de sponsorship Gold Partner avec le comité d’organisation des JO à Tokyo. Cet accord place Mitsui Fudosan parmi les plus importants contributeurs japonais. Mitsui Fudosan devient ainsi partenaire Gold dans la catégorie « développement immobilier ».
L’objectif permanent de Mitsui Fudosan est de proposer un urbanisme associant des attractions et toutes les fonctions de la vie quotidienne. En tant que partenaire du développement urbain pour les JO 2020 de Tokyo, l’entreprise aura à cœur de promouvoir les valeurs du sport, les traditions et la culture japonaises, sans oublier l’omotenashi (sens de l’hospitalité traditionnelle japonaise) dans son accueil des visiteurs du monde entier.
C’est avec ces valeurs que Mitsui Fudosan va contribuer à l’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques. L’entreprise portera un développement urbain intégrant des éléments de Jeux qui seront autant de souvenirs pour Tokyo, ville organisatrice 2020.


Agro : ITOCHU fait tache d’huile
ITOCHU investit au capital de Provence Huiles, une filiale du groupe Mediaco Vrac Development (MVD). Provence Huiles produit et commercialise des huiles végétales en Europe. ITOCHU acquerra les titres de participation de MVD, et Provence Huiles deviendra une filiale d’ITOCHU à la fin de 2015. MDV a 25 ans d’activité dans le secteur des huiles à haute valeur ajoutée, comme des huiles de tournesol ou de pépins de raisin à haute teneur en acide oléique.
La prise de conscience de l’influence de l’alimentation sur la santé grandit et la demande pour ces produits augmente fortement. ITOCHU compte profiter de réseaux commerciaux en Asie et en Amérique du Nord pour capter cette manne. Elle vise la mise en place d’une chaîne de valeur mondiale, depuis l’approvisionnement en ressources agroalimentaires sécurisé jusqu’à leur transformation et leur mise sur le marché. Avec cette prise de participation, ITOCHU acquiert une base commerciale en Europe et renforce sa chaîne de valeur.

FJE-144