CCI FRANCE JAPON

Le réveil des régions

Chambre  | 

Les régions s'affirment de plus en plus dans la relation entre la France et le Japon. Profitant de leurs capacités financières et de leur vocation de soutien au développement international des entreprises sur leur sol, elles sont devenues des acteurs internationaux de premier plan, complémentaires de l'Etat central.
Si les régions françaises s'appuient souvent sur des acteurs locaux avec lesquels elles ont noué des partenariats, elles ont toutes des ambitions nationales. Ainsi l'Aquitaine entretient-elle une relation privilégiée avec la province de Fukuoka, et sa capitale, Bordeaux, avec la ville de Fukuoka ; mais lors de sa mission en 2015, l'Aquitaine a fait la promotion de ses produits (et surtout, évidemment, de ses vins) à l'échelle de tout le Japon.

Certaines régions viennent depuis longtemps au Japon. Côté français l'Alsace, aux attaches historiques fortes avec ce pays, y conduit presque chaque année une mission de promotion. La Bretagne aussi est très active dans l'Archipel. Côté japonais, les préfectures d'Hiroshima, de Gifu, de Mie et de Hyogo ont toutes envoyé récemment des délégations en France pour se faire davantage connaître. Les villes aussi s'engagent : Lyon et Yokohama, Marseille et Kobé, Rennes et Sendai... La Chambre de commerce, qui développe de plus en plus sa présence dans les régions japonaises hors Kanto, sera toujours aux côtés des régions françaises !

Bernard Delmas, Président de la CCI France Japon

FJE-145