CCI FRANCE JAPON

Evenement : Gala, sous le signe du Lyon

Chambre  | 

L’édition 2015 du Gala de Tokyo de la CCI France Japon s’est tenue le 16 novembre au Cerulean Tower Tokyu Hotel. Près de 800 personnes s’étaient réunies dans un moment de solennité et de recueillement mais aussi d’union et de partage après les terribles événements survenus à Paris le 13 novembre. Ainsi que l’a expliqué Bernard Delmas, Président de la Chambre de Commerce, dans son discours inaugural, il avait été décidé de ne pas annuler ce grand rendez-vous de la communauté franco-japonaise, afin « de se rassembler pour continuer à vivre et à construire, jour après jour, des relations de confiance, d’amitié et de respect entre les peuples ». Une cérémonie commémorative s’était tenue en amont du Gala pour rendre hommage aux victimes des attentats.

Placé sous le signe du talent et du glamour, le Gala de la CCI proposait cette année un magnifique voyage en France vers une ville au patrimoine hors du commun : Lyon. Cité d’histoire et de culture, elle est aussi une métropole attractive et dynamique résolument tournée vers l’avenir. Une délégation lyonnaise s’est déplacée pour l’occasion, menée par Alain Galliano, Vice-président de la Métropole de Lyon en charge de l’attractivité et des relations internationales.

Le voyage s’est ensuite poursuivi vers les Alpes grâce au menu exceptionnel concocté par Emmanuel Renaut, dont le restaurant Flocons de Sel à Megève a reçu trois étoiles Michelin en 2012. Il a offert aux convives le meilleur de son savoir-faire : une cuisine aussi subtile qu’inventive, authentique et généreuse.
La fin de soirée s’est révélée riche en surprises et en charme. La tombola, toujours aussi richement dotée, a permis aux heureux gagnants de repartir avec des lots prestigieux. Le duo français Brigitte, Victoire de la Musique 2012, est venu enflammer la scène avec leurs infinités de cuivres et de cordes en hommage aux divas des années 70.
La CCI France Japon remercie ses généreux sponsors sans qui cette soirée n’aurait pu avoir lieu.

Lyon, capitale des Gaules... et des Japons

Lyon a rugi au cours du Gala 2015. La deuxième ville de France est une vieille habituée du Japon. Avec Yokohama, elle tissa une véritable route de la soie au milieu du 19e siècle qui sauva l’industrie de la soie grège française et fut le point de départ d’échanges et de partenariats sans fin (Christian Polak l’a abondamment et brillamment restitué dans son magnifique livre Soie et lumières). La région lyonnaise était donc un invité logique et de choix pour le Gala de la CCI. Alain Galliano, vice-président de la Métropole de Lyon en charge des relations internationales, a rappelé dans son discours que le Japon demeurait un des premiers pays investisseurs en région lyonnaise. La scénographie du gala mettait à l’honneur la ville, son patrimoine et ses événements culturels comme la fête des Lumières, des lithographies anciennes et des films des Frères Lumière tournés dans le Tokyo de la fin du 19e siècle. Le sénateur-maire de Lyon est attendu à la tête d’une délégation officielle élargie en juin. Avant un match de l’Olympique Lyonnais, dont on parle depuis des années ?

FJE-145