CCI FRANCE JAPON

ESSEC : 30 ans de Japon

Chambre  | 

L’ESSEC a célébré en octobre dernier ses trente ans de relations franco-japonaises. Retour sur une belle aventure.

Les débuts
Au milieu des années 1980, en plein miracle économique japonais, l’ESSEC est la première grande école française à implanter un bureau permanent à Tokyo. Avec l’appui de Japonais francophiles, elle met en place pour ses étudiants un dispositif unique : le « Programme Japon ». Celui-ci a permis en trente ans à plus de 1200 élèves – dont l’actuelle ministre de la Culture Fleur Pellerin - de vivre une expérience souvent extrêmement forte et formatrice de plusieurs mois au Japon pendant leurs études.
Le « Programme Japon » débute par un apprentissage intensif du japonais en France, suivi de stages en entreprise au Japon (où le concept de stage n’existe en principe pas). Dès 1992, ce programme est renforcé par un séjour en famille d’accueil avec sensibilisation à la culture dans la ville de Hirakata (ouest du Japon). Des liens universitaires sont aussi établis avec la prestigieuse université de Keio dès 1985, puis la Keio Business School (accord de double-diplôme) et les universités de Waseda et Osaka. Sur le campus français, l’association étudiante « ESSEC Japon » œuvre pour le rapprochement franco-japonais. L’école peut aussi compter sur sa vaste communauté d’anciens bien implantée au Japon et sur le dynamisme de son association de diplômés en France, qui organise régulièrement des événements franco-japonais (notamment des conférences en partenariat avec la Maison de la Culture du Japon à Paris).

La célébration
L’école a donc fêté les trente ans de cette relation les 2 et 3 octobre dernier par deux jours de festivités à la Maison de la Culture du Japon à Paris (MCJP) et au Musée national d’Arts asiatiques Guimet. Près de 300 alumni, étudiants, professeurs et personnalités du monde franco-japonais étaient réunis à la MCJP pour célébrer cette longue et fructueuse relation en présence du Directeur de l’ESSEC, Jean-Michel Blanquer, et de représentants de l’Ambassade du Japon en France. Cette célébration s’est ouverte par une table ronde sur le thème Les relations France-Japon et le rôle de l’innovation autour de Christian Masset, Secrétaire Général du Ministère des Affaires Etrangères, ancien Ambassadeur de France au Japon et diplômé ESSEC, de Xavier Pavie, Professeur ESSEC expert de l’innovation, de Kunikazu Fujiwara de Shiseido et de Françoise Moréchand.
Puis ont suivi des témoignages des différentes générations d’anciens et étudiants passés par le Japon et de chaleureux remerciements pour Junko Ohmori, représentante de l’école au Japon depuis trente ans. La soirée s’est prolongée par un cocktail autour des superbes desserts inspirés du Japon et du peintre Hokusai réalisés spécialement pour l’occasion par Fauchon. Les participants étaient attendus le lendemain au Musée Guimet par sa présidente Sophie Makariou pour une visite des collections japonaises.
Ce lien fort et ininterrompu d’une grande école française avec le Japon est un acquis précieux dans un pays où les affaires reposent traditionnellement sur le relationnel, la confiance et la longévité. Le soleil n’est pas près de se coucher sur cette belle relation franco-japonaise de l’ESSEC. Kampaï!

Henri de Rocca-Serra, ancien ESSEC, est coordinateur Japon & Asie-Pacifique pour ESSEC Alumni et Fondateur de Corsica-Napoleonica.

FJE-145