CCI FRANCE JAPON

A2mac1 ou l’art de s’implanter durablement

C’est en 2009 qu’A2mac1 s’implante au Japon, sous la forme d’un bureau de représentation au sein du business center de la CCIFJ. A2mac1 met à la tête de ce bureau un jeune ingénieur en VIE, Benoît Castets, qui reste dans l’entreprise une fois son contrat avec Ubifrance expiré. Pendant 2 ans, Benoît Castets joue un rôle de technicien-commercial : il renforce les liens historiques d’A2mac1 et élargit sa clientèle.

En 2012, Benoît Castets fait appel à la Chambre pour l’aider dans ses démarches. Sur la base d’un cahier des charges strictement rédigé, nos équipes contactent une trentaine de fournisseurs de composants automobiles japonais pour leur proposer les services d’A2mac1. Elles remettent à Benoît Castets un rapport, précisant quels fournisseurs ont manifesté de l’intérêt pour les outils de benchmarking qu’il propose. Benoît Castets se charge ensuite de relancer ces prospects et de les inviter à le rencontrer. En 6 mois, suite à cette mission, A2mac1 signe deux nouveaux contrats : l’un avec un fabricant de joints et l’autre avec un fabricant de sièges automobiles. 

« Les entreprises démarchées par la CCIFJ et avec lesquelles nous n’avons rien signé pour l’instant ne sont pas perdues pour autant » précise Benoît Castets. « Il faut laisser le temps aux Japonais de comprendre qui nous sommes ; nous disposons maintenant de contacts au sein de ces entreprises que nous allons suivre et revoir sur les salons automobiles. »

https://www.a2mac1.com/home/loginpage/

Services aux entreprises