CCI FRANCE JAPON

Un couple qui marche

Bernard Delmas, président de la CCI France Japon

Articles France Japon Eco, Chambre  | 

Deux succès récents, dans des secteurs très différents, nous rappellent à quel point Français et Japonais peuvent faire des étincelles quand ils décident de travailler ensemble. Le premier, c'est Ginza Six. Ce complexe de luxe d'un type nouveau au cœur de Ginza, porté par un consortium japonais (J. Front Retailing, Sumitomo, Mori Building) et français (L. Real Estate) était un pari fou quand il a ouvert ses portes il y a six mois. Pari tenu : G6 a reçu cinq millions de visiteurs en trois mois. Il devrait dégager pour sa première année des ventes environ six fois supérieures à celles du grand magasin Matsuzakaya, qui occupait précédemment le terrain. Un résultat exceptionnel qui ne s'est pas fait au détriment du reste du quartier.

Le second succès franco-japonais de l'année est l'attribution fin juillet de la gestion de l'aéroport de Kobe au consortium composé du conglomérat japonais Orix, de Kansai Airports, et du géant français Vinci Airports. Une nouvelle étape au Japon pour Vinci, déjà à la manœuvre pour gérer deux autres aéroports de la région du Kansai.

Deux partenariats franco-japonais. Deux aventures dans lesquelles les acteurs tentent de nouvelles méthodes et créent de la valeur pour les consommateurs japonais. Un beau signe pour l'avenir.

FJE-151