CCI FRANCE JAPON

Une Française dans le moteur

Cette année Bonjour France sera sur la ligne de départ des Six Heures du Fuji

Les six heures du Fuji

Articles France Japon Eco, Chambre  |   | RA

Le Fuji Speedway met de la France dans son moteur. Chaque année depuis cinquante ans, ce circuit mythique situé au pied du mont Fuji accueille Les six heures du Fuji, une course d’endurance parmi les plus redoutables au monde. Elle est en effet l’une des neuf courses organisées par le FIA WEC, dont les 24 heures du Mans, qui rythment la vie de la planète automobile. La course aura lieu du 13 au 15 octobre, "au pied de la montagne sainte nippone" comme l'indique le site web de la manifestation.

Or la course franchit une étape importante de son histoire cette année en s’ouvrant au grand public. L’agence de communication Beeans pilote la mue. "Nous avons souhaité notamment élargir la cible des visiteurs et tirer profit du lieu afin d’attirer famille, couples et amis", explique son président-fondateur Kazu Toda. Elle a prévu quantité d’attractions destinées aux petits et grands pour en faire un authentique rendez-vous populaire dont la course serait le cœur : concerts, camping, parc d’attractions...

BONJOUR FRANCE FOREVER (BFF)

Un des clous de cette édition sera un village Bonjour France sur le modèle de la manifestation éponyme organisée par la CCI France Japon qui, chaque printemps à Tokyo et Kyoto, reproduit l’art de vivre à la française : shopping, culture, gastronomie, animations... "Nous espérons qu’avec toutes ces activités prévues, les visiteurs viendront nombreux profiter de la course", explique Kazu Toda.

Une formidable occasion pour les organisateurs de faire partager l’électricité qui circule dans une course automobile vers le plus grand nombre et de recruter de nouveaux fans de course. Et pour la CCI France Japon de promouvoir les entreprises françaises les plus dynamiques. Les six heures du Fuji bénéficient d’une exposition médiatique internationale.

La course a été remportée l’an dernier par l’équipe Toyota Gazoo Racing, conduite notamment par le Français Stéphane Sarrazin et le Japonais Kamui Kobayashi. Mais ça n’était qu’un tour de chauffe ! Le cri de ralliement de l’équipe dynamique de Bonjour France, qui a préparé cette nouvelle implantation en territoire nippon, pourrait être : "À NOS marques !"

FJE-151