CCI FRANCE JAPON

Le but dans la vie d'un robot

Articles France Japon Eco, Culture  | 

L’Université de Bordeaux est entrée dans l’histoire du football et de la robotique en battant la Chine 4-0 lors de l’édition 2017 de la Robocup (catégorie taille enfant). L’équipe de ladite faculté, Rhoban, représente la France depuis 2011 sur la pelouse synthétique des matches. Elle avait déjà remporté le même championnat en Allemagne en 2016, devant un public d’hommes et de machines enthousiastes. Bordeaux est candidate pour accueillir l’édition 2020 de la Robocup.

Cette compétition, née de cerveaux japonais à Nagoya il y a vingt ans, réunit les aficionados du monde entier. Elle est prétexte à l’innovation et à la rencontre des artistes, ingénieurs et chercheurs qui travaillent dans cette industrie. La Robocup réunit chaque année 3500 compétiteurs venus de 45 pays différents qui s’affrontent devant 35.000 visiteurs (humanoïdes non compris). Objectif de ses fondateurs : battre une équipe humaine d’ici 2050. Le Zidane de la robotique serait-il déjà né ? Aucun robot en tout cas n’a été accusé de "jouer personnel", été corrompu ou fait l’objet d’un transfert.

FJE-151