CCI FRANCE JAPON

Une course à deux

Chambre, Articles France Japon Eco  | 

La France et le Japon se suivent et se ressemblent de plus en plus. Qu'on en juge : l'Archipel organise la coupe du Monde de rugby en 2019 et la France vient d'être choisie pour accueillir la suivante, en 2023. L'Archipel recevra les Jeux Olympiques en 2020 à Tokyo, précédant leur tenue à Paris en 2024. Les maires des deux capitales se rencontrent fréquemment pour partager leurs expériences et renforcer leur collaboration.
Ce chassé-croisé donne lieu à de nombreuses missions et implantations d'entreprises françaises, souvent des PMEs, liées au sport entre nos deux pays. Un nouveau courant d'affaires lié à l'organisation d'événements est en train de se développer entre nos deux pays : installation d'infrastructures, médecine du sport... Il rappelle la fièvre qui parcourait nos deux pays lorsque la France et le Japon avaient, successivement, accueilli la coupe du monde de football en 1998 et 2002. Il permet aussi de relever l'importance du Japon pour l'industrie du sport : l'Archipel est le deuxième marché mondial des équipements et articles de sport après les États-Unis. Quand on ne s'intéresse pas au Japon, on perd à tous les coups. Un autre événement international suscite une saine concurrence entre la France et le Japon : Osaka s'est porté, comme Paris, candidat pour recevoir l'Exposition Universelle en 2025. Que le meilleur gagne !

FJE-152