CCI FRANCE JAPON

Conserverie PAPILLON – MARMUS : l’Occitanie dans votre assiette

L’entreprise a participé en mai 2018 à une mission collective avec l’appui de la Région Occitanie, stratégie qui s’est avérée payante.

Maison Papillon

SAE  | 

La Conserverie PAPILLON-MARMUS, entreprise créée en 1955, a participé à une mission collective d’entreprises de la région Occitanie du 28 au 30 mai 2018 afin d’exporter ses terrines et pâtés de qualité supérieure fabriqués en Aveyron à partir de viande française. 

À la suite d’un programme de visites complet de différents points de ventes agroalimentaires, Alexandre Marmus a bénéficié de rendez-vous B2B personnalisés avec 7 prospects sélectionnés par nos soins. Tous ont démontré de l’intérêt, mais c’est avec l’importateur YAKURYO KAIHATSU, spécialisé dans les produits bio que la collaboration a été la plus fructueuse.

« Dès notre retour, une correspondance quotidienne s’est établie. » nous explique Alexandre MARMUS. « Nous avons rapidement apprécié la curiosité, l’approche très constructive et différente de nos produits qu’ont les Japonais. Enrichis d’une première expérience au Japon par le passé, nous avons porté une attention particulière à nourrir le lien avec notre futur partenaire. La rapidité de réponse conjuguée à la qualité du détail nous ont permis de gommer la distance. En trois mois, nous avons créé une relation très respectueuse qui a facilité les démarches pour la réussite du projet. »

Fin septembre, après plusieurs envois tests (échantillonnage, choix du transporteur, validation des procédures douanières), une palette de 5000 terrines à la marque MAISON PAPILLON a pris la mer vers le pays du soleil levant. YAKURYO KAIHATSU a sélectionné méticuleusement 5 recettes de canard bio qui ont été présentées à la French Fair du grand magasin MITSUKOSHI de Nihonbashi. Fort d’un partenariat dynamique, cette entreprise familiale connaît ainsi un nouveau départ dans les vitrines gourmets de Tokyo.

Alexandre MARMUS nous confie « nous sommes très fiers de proposer notre savoir-faire au Japon car c’est la reconnaissance de nos exigences et de notre philosophie du savoir-être ». Ces premières ventes ont déjà couvert financièrement l’investissement effectué et ouvrent de nombreuses opportunités d’exportation vers les autres pays d’Asie, qui connaissent l’inébranlable réputation de qualité des produits vendus au Japon. 

Agroalimentaire - Success Stories